J-100 : les 4 vérités de M. Jordaan

Publié le par Pierrick Lieben

Pour terminer la semaine, refermons la parenthèse du dossier spécial J-100 sur FrenchBafana.com... et jouons un peu avec Danny Jordaan !

Jordaan.jpgLe président du comité local d'organisation répète inlassablement que l'Afrique du Sud est prête. Et il accuse bien sûr les médias de ne pas dire la vérité à ce sujet.

De passage à Soccer City il y a une semaine, Danny Jordaan s'est donc amusé à opposer la "perception" des journalistes à sa "réalité" du terrain. Mais Danny ne dit pas tout !

1- Les stades

JabulaniDanny a dit :


Mais Danny n'a pas tout dit : le chantier autour de Soccer City doit être terminé fin mars (on l'espère) et la pelouse du stade Mbombela de Nelspruit est censée être prête dans deux mois (on l'espère aussi).

2- Le budget

JabulaniDanny a dit :

Danny n'a pas tout dit : certes, l'Afrique du Sud n'est pas en faillite. Mais cette Coupe du monde va lui coûter chère, surtout dans le contexte de crise économique.

Soweto a un nouvel horizonLa refonte de Soccer City avait été estimée à 2,2 milliards de rands (220 millions d'euros, en gros). Ce sera finalement, et officiellement, 3,2 milliards, soit 45% de plus que prévu. Certains parlent même de 3,8 milliards de rands dépensés.

Au Cap, l'introduction d'un nouveau système de bus a été revue à la baisse. Le coût de mise en oeuvre de la première phase du projet a quasiment triplé en un an, passant d'1,4 milliard de rands à 3,5 milliards !

3- Les billets

JabulaniDanny a dit :

Danny n'a pas tout dit : envrion 600.000 billets cherchent toujours preneurs. Les places VIP notamment n'ont pas atteint les niveaux de vente espérés.

4- Les visiteurs étrangers

JabulaniDanny a dit :

Danny n'a pas tout dit : crise économique oblige, l'Afrique du Sud ne pourra pas compter sur les 450.000 touristes qu'elle attendait pendant la Coupe du monde. Les prévisions ont été abaissées : ce serait plutôt entre 350.000 et 400.000.

Les Bucs veulent faire la loi à SowetoEt puis si les visiteurs étrangers sont si nombreux, comment expliquer que la FIFA ait fait passer des tickets de catégories 2 et 3 (accessibles à tous, à condition d'y mettre le prix) vers la catégorie 1 (réservée aux seuls Sud-Africains et à un tarif unitaire modeste - 14 euros environ) ?

L'instance dirigeante du foot mondial a beau expliqué qu'elle veut ainsi atteindre son objectif de 20% de nationaux dans les stades, difficile de croire qu'elle ait pu renoncer à un peu de rentabilité par pur souci de la population locale !

Ou alors je vois le mal partout ?!


A bientôt sur FrenchBafana.com !

FCR FrenchBlog Feb2010



Publié dans Corner

Commenter cet article

steph 08/03/2010 12:21


Allez vous assister à tous les matchs ?


Pierrick Lieben 08/03/2010 19:12


Malheureusement, je ne pense pas. Et puis ce serait difficile, étant donné la distance entre chaque stade.
Mais assister à quelques uns serait déjà très bien !