Bilan du Mondial - Un point de départ, pas une fin (Zuma)

Publié le par Pierrick Lieben

La Coupe du monde est terminée, l'Afrique du Sud fait le bilan... FrenchBafana.com, et Jacob Zuma, aussi !

 

Le rideau à peine retombé, le Président de la République s'est avancé sur le devant de la scène, dès le lundi 12 juillet, pour s'adresser à la nation. Une nation encore dopée par l'euphorie d'un mois exceptionnel sous le regard du monde, mais déjà inquiète du retour à la routine, loin des projecteurs internationaux.

 

Jacob Zuma et son vice-président Kgalema Motlanthe dans l'ombre de la Coupe du monde... - Pierrick Lieben 2010

L'héritage de la Coupe du monde pèse désormais sur les épaules

de Jacob Zuma, à gauche, et de son vice-président Kgalema Motlanthe...

Pierrick Lieben 2010

 

J'ai présenté les grandes lignes du discours de Jacob Zuma, dans ce sujet, diffusé le mardi 13 juillet, sur RTL :


 

Jacob Zuma promet que les retombées économiques du Mondial va aider à relever les défis sociaux du pays - Pierrick Lieben 2010

Les prochains mois seront donc cruciaux pour l'Afrique du Sud. Le pays devra s'assurer que l'unité et la cohésion affichées pendant le Mondial n'étaient pas qu'une façade. Et que les fruits récoltés lors de cet hiver footballistique seront partagés le mieux possible, et au bénéfice de tous...

 

Des défis à relever probablement aussi grands, si ce n'est plus, que celui d'organiser une Coupe du monde.

 


Faîtes votre propre bilan du Mondial 2010, sur FrenchBafana.com !

FCR FrenchBlog Feb2010

Publié dans Banc de touche

Commenter cet article