Un coup du sort prive Mandela de coup d'envoi

Publié le par Pierrick Lieben

La nouvelle a pris l'Afrique du Sud par surprise. Au petit matin du 11 juin, à l'aube du coup d'envoi de la Coupe du monde, jour de fête attendu dans tout le pays depuis six ans, la population a appris la mort d'une fillette de 13 ans. Son nom de famille : Mandela.

 

Zenani et son arrière-grand-père - Reuters

L'arrière-petite-fille de Nelson Mandela est décédée dans un accident de la route, à son retour du concert de la FIFA, à Soweto. Le conducteur de la voiture, âgé de 23 ans, aurait pris le volant en état d'ébriété. Il est considéré comme "un membre de la famille", selon la Fondation Mandela.

 

Les obsèques ont eu lieu ce jeudi, en présence de Madiba. L'annonce de cette mort brutale avait conduit l'ancien Président de la République à annuler,  le 11 juin, son déplacement à Soccer City, longuement incertain, mais fnalement prévu, pour quelques minutes, avant le match d'ouverture du Mondial, entre l'Afrique du Sud et le Mexique.

 

A quelques heures de la cérémonie d'ouverture, je suis allé à Soweto, où la joie d'accueillir le Mondial était ternie par cette nouvelle. Ce reportage a été diffusé le 11 juin, dans RTL Midi.

 

 

En Afrique du Sud, l'insécurité routière est considérée par le gouvernement comme une "épidémie", quasiment aussi meurtrière que le Sida. D'ici 2020, et peut-être même avant, les pertes en vie humaine sur les routes pourraient dépasser le nombre de morts du VIH dans le pays, selon le ministre des Transports.

 

Les maux de l'Afrique du Sud semblent donc s'être encore une fois abattus sur Nelson Mandela et sa famille. En 2005, il avait perdu son fils aîné, séropositif.

 


Votez pour votre chanson officielle préférée, sur FrenchBafana.com !

FCR FrenchBlog Feb2010

Publié dans Banc de touche

Commenter cet article