Journée RTL - Nelson Mandela, le grand absent ?

Publié le par Pierrick Lieben

Et non, il sera bien présent, vendredi, à Soccer City ! C'est désormais officiel : l'ancien Président de la République fera une apparition, lors du match d'ouverture de la Coupe du monde de football.

 

Oh, pas longtemps : 10 minutes, un quart d'heure tout au plus. C'est son petit-fils qui a annoncé la nouvelle. "La famille a trouvé un compromis, a révélé Mandla Mandela : il ira saluer les joueurs et la foule. Ensuite, il s'en ira, car il ne peut pas rester dans le stade pendant 90 minutes. Cela Danny Jordaan et Jérôme Valcke peuvent avoir le sourire : Nelson Mandela sera présent à Soccer City le 11 juin - Pierrick Lieben 2010affecterait réellement son état de santé. C'est l'hiver après tout, il sera tard et il fera froid".

 

Ainsi donc les Mandela ont lâché du lest. Le petit-fils était pourtant clair à la fin de la semaine dernière : il était hors de question d'exposer son grand-père à la fraîcheur des nuits de Johannesburg. Mais l'attente des Sud-Africains (ou la pression de la FIFA ?) était trop forte.

 

Ce lundi, pour la journée spéciale RTL consacrée à la Coupe du monde, l'incertitude demeurait encore, comme je l'expliquais dans ce reportage, diffusé dans le journal de 8h :

 

 

Avec Nelson Mandela sur la pelouse en début de match, les Bafana Bafana n'ont plus d'excuses contre le Mexique...

   


Votez pour votre chanson officielle préférée, sur FrenchBafana.com !

FCR FrenchBlog Feb2010

Publié dans Banc de touche

Commenter cet article

vagabond du pays du Québec 12/01/2013 03:00

en Hommage
à Nelson Mandela:)))

qu'est-ce qu'un être humain?

C'est un être de lumière à intentisé variable. Allumer un rêveur, c'est nourrir de son propre feu un rêve à trop faible intensité de lumière. Etre allumé par un rêveur, c'est être aspiré par
l'intensité de la lumière de l'autre. Chacune de mes chansons non normative fut une histoire vraie, inspirée par l'une ou l'autre des deux situations décrites dans ce paragraphe.


UN JEUNE HOMME DE BONTÉ

Un jour j’ai demandé
à un jeune africain
réfugié à Sept-îles
comment il voyait demain

ce jeune de 17 ans
m’a dit bien simplement
je rêve de retourner
dans mon pays maltraité

pour être reconnu
nationalement
comme un homme de bonté

REFRAIN

une chance qu’y pleuvait à sciau
sur ma guitare et mon chapeau
parce que mes larmes me lavaient l’corps
entre Sept-Iles et Bécomo
perdu dans l’parc
d’une route de bois
et d’orignaux

COUPLET 2

moi qui ai donné mes biens
qui marche mon pays
adoré des étoiles
et même de la pluie

il a suffi d’une phrase
d’un jeune noir en extase
pour que brille dans la nuit
sa clé du paradis

je me ferai mendiant
nationalement
pour chanter, ce jeune homme de bonté

COUPLET 3

y a très peu d’africains
qui demeurent à Sept-Iles
qui ont les yeux brillants
et bientôt 18 ans

qui marchent dans la rue
qu’on traite en inconnu
qui font l’ménage la nuit
dans une usine perdue

si vous le rencontrez
serrrez-lui la main
en lui chantant mon refrain

Pierrot, vagabond céleste

VOYAGE
chu rien qu’un chanteur qui voyage
tu m’verras jamais à t.v.
j’ai 35 ans j’fais pas mon âge
j’fais du flolklore dans mes tournées

j’ai comme des explosions dans tête
que j’ai besoin d’te raconter
d’un coup je meurs d’un hasard bête
dans des pays trop éloignés
—–
Au Japon j’ai connu l’boudhisme
avec des temples de l'ancien temps
pis en Afrique des musulmans
qui ont plusieurs femmes évidemment

moi catholique baptisé
thraumatisé par le péché
y a tellement d’religions sur terre
qu’aujourd’hui j’me sens libéré

——
j’ai vu des noirs bleus comme la mer
qui vendaient des serpents séchés
des noirs charbons en Côte d’Ivoire
qui m’ont donné leur amitié

du fond de la brousse ma peau blanche
a eu honte de ses préjugés
y a tellement de couleurs sur terre
qu’aujourd’hui j’me sens libéré

——
j’ai vu des langues par dizaines
des dialectes par centaines
sayonara good by je t’aime
midowo antimari midowo

moi québécois enraciné
qu’on a monté contre les anglais
y a tellement de languages sur terre
qu’aujourd’hui j’me sens libéré
————–

les religions sont des poètes
comme les langues et les couleurs
j’ai comme des explosions dans tête
qui font qu’aujourd’hui j’ai pu peur

d’être québécois dans l’fond du coeur
et j’ose crier à la jeunesse
maudit déniaise t’as 18 ans
je sais que la planète t’attend

j’sais pas si j’ai bien fait d’parler
mais pour le reste oubliez-moé.

Pierrot
vagabond céleste

www.reveursequitables.com
www.enracontantpierrot.blogspot.com